Plusieurs types de décrochage, un problème international

Dans  THIBERT, Remi, “Le décrochage scolaire : diversité des approches, diversités des dispositifs”, Dossier d’actualité veille et analyses, n°84, Institut français de l’éducation, Mai 2013.

http://ife.ens-lyon.fr/vst/DA-Veille/84-mai-2013.pdf

“Le phénomène est international, chaque pays a une approche et des expérimentations qui lui sont propres. La définition du décrochage scolaire, “cette maladie nosocomila de l’école” (Pain, 2012), varie d’un pays à l’autre, d’une période à l’autre aussi.

La DEPP (Direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance) distingue dans son rapport de 2012 deux catégories de décrocheurs:

– les sortants sans diplôme

– les sortants précoces, est quant à lui un indicateur européen. Ces jeunes sont sans diplôme ou diplômé uniquement du brevet des collèges et ne sont pas en situation de formation, quel que soit le type de formation.

Au niveau européen, la notion de précocité est importante: on parle d’ “abandon scolaire précoce” (ESL, early school leaving). Sont considérés comme décrocheurs les “adultes entre 18 et 24 ans avec une qualification inférieure à l’enseignement secondaire supérieur et qui ne sont pas dans un programme d’enseignement ou de formation durant une période de référence de 4 semaines qui précède le sondage” (Blaya, 2010a).”

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s