Le 40e anniversaire du Cedefop !

“Lorsque l’expérience montre la voie à suivre…”

Cedefop 40 ans

Le thème de la publication pour ce 40e anniversaire du Cedefop: “S’inspirer du passé pour mieux construire l’enseignement et la formation professionnels de demain.”

Nous sommes extrêmement fiers d’avoir pu apporter notre expérience à cet ambitieux projet ! Merci à Irene Psifidou, à Christina Tsiami (sur la photo) et à tous les partenaires du projet Comenius !

Cedefop 40 ans équipe

Et les projets fleurissent, ici et là…

C’est aujourd’hui que nous pouvons mesurer le succès du projet Comenius…

…devenu source d’inspiration pour d’autres projets européens qui s’attaquent au problème du décrochage scolaire.

Voici le premier : DIG IT- Erasmus project

digit

Il développe la pratique pédagogique du “digital storytelling” !

Et le deuxième : RRR – Erasmus project

accroche

Il se concentre sur l’implantation des trois nouvelles pratiques pédagogiques dans les écoles partenaires !

Nous sommes à E-ATP conference in Dublin – Gaining Advantage through Assessment

Cet événement fédère les frontières, les rôles et les secteurs pour concentrer l’attention sur l’évaluation à la fois en Europe et à l’étranger, pour nous aider à prendre un moment pour réfléchir sur les innovations des uns et des autres. Conçu pour nourrir les intérêts de chacun, cet évènement n’est pas une conférence technique, ni un cours magistral, c’est avant tout l’occasion d’inviter des personnes de tous horizons à venir avec un objectif unique et sous-jacent: l’évaluation et comment cela peut améliorer l’éducation.

Je tiens à remercier Marc Oswald (Co-founder & CEO at OAT) de présenter lors de l’ Ignite Session notre outil pour les étudiants: Un test pour détecter le décrochage scolaire.

E-atp

Pour plus d’informations: http://www.eatpconference.eu.com/index.aspx

En écho à nos travaux…”Les 10 innovations pédagogiques qui feront (peut-être) 2015″

Innovating Pedagogy 2014

1. L’apprentissage social massif en ligne (Massive online social learning)

Les MOOCs, les cours massifs en ligne donné par la plupart des universités (certains sont suivis par plusieurs dizaines de milliers de personnes) vont voir leur versant social et coopératif se développer largement.

2. Le design pédagogique fondé sur l’analyse de données(learning design informed by analytics)

Le design pédagogique consiste dans la conception et l’utilisation des outils et des modèles dont dispose un professeur pour mettre en place les apprentissages, en variant les supports et les médias, de manière à construire les cours les plus attractifs et efficaces possible (tout en spécifiant les résultats attendus, les parcours pour y parvenir, les modalités d’évaluation).

3. La classe inversée (flipped classroom)

Il s’agit d’inverser la logique de travail, en donnant par exemple aux élèves des vidéos à lire hors temps scolaire, à la maison ou ailleurs, grâce auxquelles l’élève découvre les notions, intègre à son rythme les apports théoriques, prenant les notes qu’il juge nécessaires.

4. « Amène tes appareils en cours » (bring your own device)

L’utilisation de smartphones ou de tablettes en cours modifient le rapport au savoir et au professeur…

5. Apprendre à apprendre (learning to learn)

Etre un apprenant efficace (effective learner) consiste notamment à comprendre comment j’apprends, quelles sont mes méthodes propres d’acquisition des savoirs.

6. L’évaluation dynamique (dynamic assessment)

L’évaluation dynamique se focalise sur les progrès de l’élève.

7. L’apprentissage événementiel (event-based learning)

A la manière de la pédagogie de projet ou des situations-problème, l’event-based learning est fondé sur l’idée que l’on apprend mieux quand on est engagé dans un projet collectif, avec une échéance précise.

8. Apprendre par la narration (learning through storytelling)

Ecrire peut être un moyen pour aider l’élève à structurer, approfondir et revisiter son savoir. Le récit numérique (digital storytelling) ajoute à ce type d’apprentissage les possibilités du multimédia.

9. Les concepts-clé (threshold concepts)

Le concept-clé établit un seuil à partir duquel la compréhension, mais aussi la perception que l’élève a d’un sujet sont modifiées en profondeur

10. La construction (bricolage)

Issu du courant constructionniste, le bricolage est un procédé pratique d’apprentissage dans lequel l’élève est impliqué directement, souvent collectivement, dans des constructions matérielles où l’idée de transformation continue est importante.

Source: http://blog.francetvinfo.fr/l-instit-humeurs/2015/01/04/les-10-innovations-pedagogiques-qui-feront-peut-etre-2015.html

fondée sur le rapport annuel sur les pédagogies innovantes publié par The Open University.

Les chiffres du décrochage scolaire au Luxembourg repartent à la hausse !

echec scolaire lux

Les raisons du décrochage

Lors de cette étude, il a été demandé aux jeunes la raison pour laquelle ils ont décroché. Voici leurs réponses:

  •  A cause d’un échec scolaire (raison invoquée par 24,6% des jeunes)
  • D’une mauvaise orientation (24,8%)
  • D’une incapacité à trouver un poste d’apprentissage ou résiliation du contrat (12,2%)
  • D’un manque de motivation à poursuivre une formation scolaire ou fréquenter l’ancienne école (8,2%)
  • Pour raisons personnelles (7%).

Les mesures prises jusqu’à présent par le ministère et les lycées sont nombreuses et diversifiées (suivi systématique des décrocheurs, classes mosaïques pour élèves à comportement difficile, cours d’orientation et d’initiation professionnelles, École de la 2e chance, projets culturels, projets « jeunes » avec l’Adem, etc.).

Mais trop souvent, elles ne font que répondre au décrochage au lieu de le prévenir.

sources: http://www.wort.lu/fr/luxembourg/decrochage-scolaire-au-luxembourg-1-643-eleves-ont-abandonne-l-ecole-558c10790c88b46a8ce5bddf

“Les émotions, la compréhension et l’apprentissage vont de pair.”

emotions

«En fait, la gestion de l’hétérogénéité exige que les enseignants varient leur enseignement, pour atteindre les étudiants dans leurs émotions, provoquant la motivation. En latin, intelligere signifie comprendre l’intelligence. Les émotions, la compréhension et l’apprentissage vont de pair. »

Thomas Debrux, directeur d’école à Châtelineau (Belgique) et président de l’A.S.B.L. Modoperandi.

Comment aider les élèves à reprendre confiance en leur potentiel ?

estime de soi

Selon Thomas Debrux, l’hétérogénéité qui est présente  au sein de chaque classe ne doit plus être considérée comme un frein. Au contraire, « il faut mettre en avant la singularité des élèves en développant leur “intelligence favorite”, note-t-il. Ainsi, les professeurs pourront orienter leurs cours en fonction des profils de leurs élèves qui reprendront peu à peu confiance en leur potentiel ».

Thomas DEBRUX est directeur d’une école à Châtelineau (Belgique) et président de l’ A.S.B.L. Modoperandi.

Se concentrer sur les forces de l’élève avant tout !

Romain Martin

«La gestion de l’hétérogénéité au sein d’une classe est un élément central qui mérite que l’on s’y attache davantage. Le testing est un moyen de profiler chaque élève en se concentrant non plus uniquement sur leurs difficultés, mais sur leurs forces. Cet outil informatique revoit les pratiques pédagogiques des enseignants en plaçant l’hétérogénéité au centre du processus. »

Romain Martin, professeur de psychologie et des sciences de l’éducation à l’U.N.I., directeur de LUCET (Luxembourg Center for Educational Testing). Il est d’ailleurs responsable pour le monitoring national des acquis des élèves réalisé sur support informatisé et permettant d’une part aux élèves d’évaluer leurs compétences, et d’autre part aux professeurs de recevoir des évaluations individualisées de chaque élève.